Pierre Rivoy (1886-1915)

Pierre Jean Marie Rivoy naît à Kericun, Cast, le 4 avril 1886, fils de Jacques et de Marie Marguerite André.

Avant la guerre

Cheveux bruns, yeux gris foncé, il mesure 1,68m et sait lire et écrire.

Le 9 octobre 1907, il est incorporé au 118e RI de Quimper pour faire son service militaire, jusqu’au 25 septembre 1909 (matricule 127 au recrutement de Brest-Châteaulin). 

En 1911, lors du recensement, il vit dans la région parisienne.

Fin 1913, il épouse à Quéménéven, Anne Marie Doaré du Pouldu. Leur fille, Anne Marie, naît le 26 septembre 1914 au Pouldu, alors qu’il est mobilisé.

Pendant la guerre

Pierre Rivoy est mobilisé le 2 août 1914 et rejoint le 94e RI de Bar-le-Duc qui est posté sur les Hauts-de-Meuse.

A une date non connue, il est évacué malade sur l’hôpital temporaire n°53, route de Soreze, à Revel, Haute-Garonne. Il était alors soldat de la 32e compagnie du 94e régiment d’infanterie.

Le 6 juillet 1915, il y décède de « tuberculose. pulmonaire ». Sa fiche sur la Base des Morts pour la France indique « Mort des suites de maladie contractée en service ».

Après son décès

Il est inhumé à Revel, carré militaire du cimetière communal

Un secours de 150 fr est accordé à sa veuve le 13 août 1915.

Son décès est retranscrit le 12 septembre 1919 à la mairie de Quéménéven.

Sources

Registres d’état-civil de Quéménéven

Fiche matricule, AD du Finistère (1R-1362 – 127)

Site Mémoire des Hommes : Sa fiche sur la base des Morts pour la France

Données du recensement de 1911 sur le site des archives départementales du Finistère