LE BAUT

François Le Baut (1882-1915)

François Pierre (Le) Baut naît le 7 mai 1882 au bourg de Quéménéven. Il est le troisième des huit enfants de Yves, cultivateur, alors âgé de 33 ans, et de Louise Le Bihan, âgée de 21 ans.

Avant la guerre

Au moment du recensement de 1911, François est cultivateur chez son père. Il a 29 ans et est célibataire.

Pendant la guerre

Étant réserviste, de la classe 1902, il est mobilisé le 5 ou le 6 août 1914 (matricule 2574 au recrutement de Quimper).

Il est tué le 25 septembre 1915 à Wailly dans la Pas-de-Calais. Il est alors soldat au 114ème régiment d’infanterie.

Lire plus

0

Yves Le Baut (1882 – 1916) – la reprise du fort de Vaux

Coll. A. Guilloré

Coll. A. Guilloré

Yves Le Baut naît le 09 octobre 1882 au bourg de Quéménéven. Il est le fils aîné de René, cultivateur et de Marie Anne PHILIPPE. Quand la guerre éclate, il est célibataire et cantonnier à Quéménéven.

Il est mobilisé au 118e régiment d’infanterie de Quimper avec le matricule 2522. En juin 1916, il adresse une carte postale à ses sœurs pour leur montrer à quoi ressemble le poste de mitrailleur qu’il occupe, précisant bien que la carte ne représente pas le 118ème et qu’il est inutile de le chercher. Il disparaît le 3 novembre 1916 à Vaux dans la Meuse, à 34 ans, lors de la reprise du fort de Vaux par les troupes françaises.

Lire plus

1

Cliquez sur l'image pour accéder aux détails
Points de vente Finistère :
- Mairie de Quéménéven
- Librairie Ravy, Quimper
- Maison de la Presse, Châteaulin
- Super U, Plogonnec
Acheter sur Amazon :
Commander à l'auteur
Bon de commande

Cliquez sur l'image pour accéder à la liste