Pierre Marchadour (1896-1918)

Pierre Marie Marchadour naît le 7 février 1896 à Quillavoguen, Plomodiern. Il est le fils de Jean Marie et de Marie Le Meur, tous deux décédés avant la guerre.

Avant la guerre

En 1911, lors du recensement, il est domestique chez Bothorel à Keromnes. Son tuteur est René Le Baut de Quéménéven.

Pendant la guerre

Etant de la classe 1916, il est probablement mobilisé en avril 1915 (matricule 3570 au recrutement de Quimper), au 71e régiment d’infanterie de Saint-Brieuc.

Il est « tué à l’ennemi » le 9 juin 1918 à Neuvron Vingré dans l’Aisne.

Après son décès

Pierre Marchadour est inhumé dans la nécropole nationale de Vic-sur-Aisne, carré J, tombe 169

Son décès est transcrit à la mairie de Quéménéven le 2 septembre 1918.

Il figure sur le monument aux morts de Plomodiern.

Sources

Registres d’état-civil de Quéménéven

Données du recensement de 1911, archives départementales du Finistère

Sa fiche sur la base des Morts pour la France (Mémoire des Hommes)

Cliquez sur l'image pour accéder aux détails
Points de vente Finistère :
- Mairie de Quéménéven
- Librairie Ravy, Quimper
- Maison de la Presse, Châteaulin
- Super U, Plogonnec
Acheter sur Amazon :
Commander à l'auteur
Bon de commande

Cliquez sur l'image pour accéder à la liste