Hervé Le Goff (1884-1914)

Hervé Marie Le Goff naît le 25 mars 1884 à Mesdon, Cast. Il est le fils de Jean Pierre, alors âgé de 29 ans et de Marguerite Marchadour, 20 ans.

Avant la guerre

Après un séjour en région parisienne, où il a effectué son service militaire (matricule 1186 au recrutement du 3ème bureau, Seine), le 7 juin 1909, il épouse Marie Dorval à Cast. Il a alors 25 ans.

En 1911, lors du recensement, il vit avec sa femme au bourg de Quéménéven, où il est terrassier. Son fils, Hervé, naîtra quelques mois plus tard, en juin 1911.

Pendant la guerre

Etant de la classe 1904, il est sans doute mobilisé le 5 ou le 6 août 1914. Il rejoint le 41e régiment d’infanterie coloniale, régiment de réserve formé à Ivry, du 2 au 8 août 1914 et regroupant des réservistes venus en majorité de région parisienne.

Il est tué le 29 septembre 1914 à Maricourt dans la Somme.

Circonstances de son décès

Du 14 au 20 septembre, le régiment est transporté, de la région de Nancy, à Fouilloy dans la Somme, pour prendre part à ce que l’on appellera la Course à la mer.

Le régiment appuie le 2ème bataillon de chasseurs et le 79e RI, seprote à l’ennemi le 25 septembre et enlève le village de Chuignes et les tranchées à proximité.

Le 26 septembre, le régiment se porte en ligne dans le secteur de Maricourt. Le 27, il attaque, mais du fait d’un retard dans les transmissions il n’est pas suivi par les unités voisines. Il subit de lourdes pertes mais se cramponne au terrain qu’il a conquis. Le 29 septembre, les attaques se poursuivent. Le 41e RIC doit enlever et fortifier les hauteurs à l’est de Maricourt, en coordination avec le 79e RI. Mais une fois encore, les compagnies du 41e RIC déclenchent leur attaque seules. Insuffisamment soutenues, elles subissent des feux analogues au 27 septembre et subissent encore de grosses pertes.

C’est au cours de cet assaut mal coordonné que Hervé Le Goff trouve la mort.

Après son décès

Il est inhumé dans la nécropole nationale d’Albert dans la Somme, tombe 502

Son décès est retranscrit le 12 juin 1916 à la mairie de Quéménéven

Sources

Registres d’état-civil de Quéménéven

Sa fiche sur la base des morts pour la France (site Mémoire des Hommes)

JMO et historique du 41e RIC

Cliquez sur l'image pour accéder aux détails
Points de vente Finistère :
- Mairie de Quéménéven
- Librairie Ravy, Quimper
- Maison de la Presse, Châteaulin
- Super U, Plogonnec
Acheter sur Amazon :
Commander à l'auteur
Bon de commande

Cliquez sur l'image pour accéder à la liste